« Nelson Mandela, de prisonnier à président » : l’exposition à ne pas manquer (jusqu’au 6 juillet)

 

Hasard du calendrier et alors que Nelson Mandela est hospitalisé depuis plusieurs semaines, la ville de Paris (en partenariat avec le Musée de l’apartheid de Johannesbourg) lui réserve depuis le 30 mai une exposition magnifique et 100 % gratuite à l’Hôtel de Ville. Une occasion unique de revenir sur les combats de ce grand humaniste qui a fait de sa vie une bataille pour la liberté et pour les droits de l’homme.

 

nelson-mandela-emprisonne

 

Le week-end dernier, en marge d’une autre manifestation en faveur de l’égalité (Gay Pride Power), je suis allée visiter l’expo sur Nelson Mandela. C’était la première fois que je pénétrais dans l’Hôtel de Ville de Paris et ce lieu majestueux et chargé d’histoire va comme un gant à ce grand Monsieur.

 

mairie-de-paris

 

expo-nelson-mandela-affiche

 

entree-expo-nelson-mandela

 

L‘expo revient largement sur l’histoire de Mandela, de sa jeunesse en passant bien évidemment par ses 27 années d’emprisonnement et par la victoire de l’Afrique du Sud sur l’apartheid après de longues années de lutte et de résistance. Elle permet aux visiteurs de découvrir plus intimement celui que tous surnomment affectueusement « Madiba » et qui a eu un destin hors du commun : devenir le premier président élu démocratiquement dans ce pays. J’y ais découvert un homme altruiste, profondément humain et en avance sur son temps, qui ne s’est pas battu uniquement contre l’apartheid toute sa vie durant mais également contre le sida, la pauvreté ou encore pour l’égalité des sexes (il dira à ce sujet que « la liberté n’est atteinte que si les femmes s’affranchissent de toute forme d’oppression« . Ça laisse rêveur…).

 

arrestation-nelson-mandela

 

nelson-mandela-prisonnier

 

« Nul d’entre nous ne peut être décrit comme étant doté de vertus ou de qualités qui l’élève au-dessus des autres »
(Nelson Mandela)

nelson-mandela-vote

 

mandela-victorieux

 

nelson-mandela-recompense

 

Un conseil : prenez une bonne heure de votre temps pour découvrir l’expo comme il se doit tant elle est fournie et riche en renseignements tous plus intéressants les uns que les autres. Partagée en deux imposantes salles et en trois parties, elle présente Mandela comme on ne l’a jamais vu, en passant de sa vie publique à la sphère privée. La première partie est consacrée à un pan non négligeable de l’histoire de l’Afrique du Sud et de ses relations avec la France, notamment sur la création du Mouvement Anti-Apartheid mais elle revient aussi sur d’autres moments fondamentaux comme la tuerie des enfants de Soweto en 76 qui a quelque peu mis le feu aux poudres.

 

La seconde partie revient plus précisément sur la détention de Nelson Mandela durant ses 27 années d’enfermement. Sur le parvis de l’Hôtel de Ville, vous pourrez d’ailleurs observer la réplique de sa cellule de 2 mètres sur 2 mètres dans laquelle il passa 18 ans de sa vie sur l’île de Robben Island. Un « spectacle » à glacer le sang… La troisième et dernière partie de l’exposition revient en détails sur la vie du leader autour de plusieurs axes (caractère – camarade – leader – prisonnier – négociateur – homme d’état) avec des photographies d’un Mandela moins connu du public, de son enfance en passant par ses trois mariages et par son engagement politique.

 

cellule-mandela

 

vie-privee-nelson-mandela

 

« Si l’on est en harmonie avec soi-même, on ne craint pas de rencontrer un lion, car il respecte toute personne ayant confiance en elle-même »
(Nelson Mandela)

mandela-etudiant

 

mandela-et-son-epouse

 

Incroyablement complète, j’ai trouvé cette exposition très émouvante. Les photographies et immenses panneaux qui accompagnent la visite y sont certainement pour beaucoup. Nelson Mandela y apparaît toujours incroyablement souriant et libre, conquérant et victorieux, même sur celles le montrant en détention. Une force de la nature. Les salles qui composent l’expo sont donc très visuelles : panneaux chronologiques, photos, dessins, portraits et caricatures de divers artistes, écrans proposant neuf longs métrages tout au long du parcours…

 

chronologie-nelson-mandela

 

expo-nelson-mandela-vue-d-ensemble

 

« En faisant scintiller notre lumière, nous offrons
aux autres la possibilité d’en faire autant »
 

(Nelson Mandela)

 

dessin-zapiro-nelson-mandela

expo-mandela-caricatures

 

En marge de ces incroyables informations, j’ai particulièrement aimé aussi la sculpture présente dans la première salle (réplique exacte de celle érigée sur le lieu où a été capturé Mandela). On pense d’abord être face à 50 pics de fer (symbolisant le 50e anniversaire de son arrestation) mais lorsqu’on recule, le visage de Nelson Mandela apparaît à la bonne distance de façon saisissante.

 

sculpture-nelson-mandela

 

sculpture-mandela-4

 


« Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté. L’opprimé et l’oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité »
(Nelson Mandela)

sculpture-nelson-mandela-2

 

Aujourd’hui au XXIe siècle, nous pensons tous connaître sans mal, du moins dans les grandes lignes, l’histoire de Nelson Mandela. Je réalise après cette expo à quel point j’en connaissais peu. Elle nous rappelle évidemment ses actions, son implication et son message de paix pour faire de l’Afrique du Sud un pays unis et libre. Elle nous rappelle à quel point sa vie fut un combat héroïque de tous les instants et toujours tournée vers autrui.

 

nelson-mandela-leader

 

« Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès »
(Nelson Mandela)

 

nelson-mandela-politique

 

nelson-mandela-homme-detat

 

« Etre libre ne signifie pas seulement se débarrasser de ses chaînes, mais vivre d’une manière qui renforce et respecte la liberté des autres »
(Nelson Mandela)

 

nelson-mandela-art-2

 

nelson-mandela-art

 

Alors qu’il s’apprête à fêter ses 95 ans, c’est plus de 70 années de haute lutte qui nous sont relatées au cours de cette visite, une histoire de l’Afrique et de sa ségrégation raciale disséquée pour nous rappeler que Nelson Mandela a réussi l’impossible : créer une nation nouvelle sur des bases de paix, d’amour et d’altruisme. Evidemment, il ne s’agit pas d’oublier pour autant les troubles et les souffrances de l’Afrique qui aujourd’hui encore vit des heures sombres. Le combat mené par Nelson Mandela n’est pas fini et doit être poursuivi par les jeunes générations pour que la pauvreté, la maladie et les inégalités (encore trop nombreuses) se réduisent. Mais Mandela restera toujours et pour toujours ce nouveau souffle inspirant, cette sagesse inconditionnelle et ce regard tourné vers l’avenir qui ont donné des ailes à l’Afrique du Sud et ont brisé ses chaînes.

 

Cette exposition dont je n’ai entendu parlé que tardivement se termine samedi… Courrez vite la découvrir ce week-end car elle en vaut vraiment la peine !

 

 

Infos pratiques :

« Nelson Mandela, de prisonnier à président »
Jusqu’au 6 juillet 2013 à l’Hôtel de Ville de Paris
Du lundi au samedi de 10h à 19h
ENTRÉE GRATUITE

 

 

« Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme. »

 


(InvictusWilliam Ernest Henley

Poème qui donna du courage à Mandela durant ses 27 années d’emprisonnement)

 

portrait-nelson-mandela


 

Publicités

12 réflexions sur “« Nelson Mandela, de prisonnier à président » : l’exposition à ne pas manquer (jusqu’au 6 juillet)

  1. Cette expo est malheureusement bien trop loin pour moi mais j’aurais adoré la faire. J’ai toujours été fascinée par Nelson Mandela et le combat qu’il a effectué en faveur des droits pour les noirs dans son pays. Puis en vieillissant, certains cours à la fac m’ont permis d’approfondir des connaissances que j’avais déjà et d’en découvrir d’autres. J’ai même fait un genre de mémoire sur l’Apartheid. Il est clair que le jour où ce grand homme fermera les yeux, il n’y aura pas de deuil national mais mondial tant il fait et tant il a inspiré.
    Mais as-tu vu le film Invictus ? Il est vrai que le film ne traite pas tout mais quand on a lu le poème de Henley, on a bien envie de voir ce que ça peut donner à l’écran. Mon père adore ce film (et s’il pouvait le regarder le plus souvent possible, il le ferait) et ma cousine l’a même utilisé pour un de ses sujets de brevet.
    Enfin bref … tout ça pour dire que j’espère que ton article sera en UNE Culture demain car il le mériterait amplement.
    Bisous ma Soeur Cosmique ❤

    • Non je n’ai pas vu Invictus mais ça fait trèssss longtemps que je veux le voir. Je suis sûre qu’il me plaira énormément. On ne peut qu’être inspiré par le genre de personne qu’est Nelson Mandela. Parfois (souvent ?) le monde est noir, les infos qui passent à la télé nous donnent envie de rester couchés puis on pense à ces grands hommes qui se sont battus pour la liberté des autres et on se dit que finalement, tout n’est pas perdu. Qu’il y a toujours de l’espoir. Le poème d’Henley est sublime et symbolise parfaitement ceci ! L’admiration que nous avons pour Mandela est encore un de nos nombreux points communs 😉 Bisous ma Holly adorée ♥

    • Je ne sais pas si tu as vu mais cette expo est finalement prolongée jusqu’au 27 juillet (si jamais tu as envie d’aller y faire un tour !). Hé bien tu vois c’était ma première expo à l’HDV mais je crois que je vais regarder le programme afin d’y aller plus souvent car je n’ai pas du tout été déçue. A refaire ! Bises !

    • Merci pour cet adorable commentaire Une Porte Sur Deux Continents ! Je suis ravie que mon avis sur l’expo t’ait plu et que les citations te touchent particulièrement. Personnellement j’aime énormément les citations et vu le nombres incalculables de phrases touchantes et pleines de bon sens qu’a dit ce grand homme tout au long de sa vie, il me semblait évident de les mêler à ce post. C’est un vrai bonheur de voir que nous sommes plusieurs à y être sensible et à admirer les combats de Nelson Mandela. A bientôt j’espère ! Très belle journée.

  2. C’est dans ces moments-là que je regrette de ne pas être en France… C’est une exposition que j’aurai tellement aimé voir : la vie d’un grand homme. Merci pour ces petits bouts d’exposition e ces belles citations !

    • C’est un plaisir ! C’est vrai que nous avons la chance à Paris de pouvoir assister à de merveilleuses expositions mais tu n’es pas en reste avec ces superbes voyages que tu nous fait découvrir et ta petite vie à Montréal 🙂 Merci à toi de partager tout ceci avec nous ! A très vite. Bises !

  3. je suis adjointe à la culture à Plouha côtes d’Armor. Nous sommes un peu frustrés en province par rapport à Paris,par contre nous aimerions bien rendre un hommage à ce grand homme.
    Je vais passer le film Goodbye Bafana aux plouhatins, mais j’aurais aimé agrémenter l’évènement avec une une exposition sur Nelson Mandela correspondant à nos moyens.
    Pouvez-vous m’aider ?
    bien cordialement,
    Monique Bondoux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s