MAKE A WISH… ♥

Hello mes petites étoiles filantes !

 

Peut-être vous en rappelez-vous : en ce début d’année 2014, je vous parlais d’Alexander Supertramp (« Into The Wild ») et de son histoire si inspirante à mes yeux. Puis j’enchaînais sur « Le Cercle des Poètes disparus », l’un de mes films fétiches, et je rappelais à nouveau l’importance de suivre ses rêves, de trouver sa propre voie… d’être heureux coûte que coûte. Je vous parlais de l’importance de prendre sa vie en mains tant qu’il est temps, de partir à la conquête de ses rêves, de vivre sa vie sans limite et sans retenue. Incroyable pour la personne que je suis, si incroyablement raisonnable, si empêtrée dans son propre quotidien et ne sachant plus par quel bout commencer pour changer sa vie… !

 

keep-dreamin

 

Lâcher prise, être enfin libre… Un (doux) rêve qui me tenait à cœur. Puis il y a eu cette rencontre entre blogueuses, si extraordinaire qu’elle mériterait largement un article à elle toute seule, qui a provoqué une sorte de déclic dans mon esprit, qui m’a rappelé à nouveau qu’il ne tient qu’à nous de prendre notre destin en mains et que le bonheur peut être tout près, à chaque coin de rue dès lors que nous sommes capables de l’apercevoir.

 

stop-thinking

 

Six mois ont passé depuis le début de cette nouvelle année et le changement est en marche petit à petit : je le vois, je le sens partout autour de moi. Mais voilà : un beau jour, j’ai réalisé que vouloir le changement, même très fort, ne suffisait pas. Qu’il fallait le créer, le provoquer même. Que rien n’arriverait comme ça, juste par hasard. Et je crois que ce jour est enfin arrivé. La faute à ma dernière échappée belle : je rentre d’un voyage en Italie qui m’a bouleversé, littéralement pris à la gorge. Je peine à trouver les mots pour parler de ce que j’ai vécu là-bas tant ces quelques jours ont allumé la flamme qui peine à éblouir mes jours et mes nuits françaises. Là-bas, j’ai l’impression de m’être (re)trouvée.

 

choosing-happiness

 

Depuis mon retour, je suis animée par un vent, une énergie nouvelle. Je suffoque un peu aussi, poussée par autre chose, une fièvre peut-être qui me pousse à découvrir cet ailleurs qui m’attire tant, cet inconnu qui m’appelle et vers lequel j’aimerais tant courir… Je rentre en France avec de nouveaux rêves, une prise de conscience que je n’attendais plus, des projets qui ont délicieusement le vent en poupe. Et pour la première fois depuis longtemps, je me sens revivre. Je n’ai plus envie de me tourner vers l’ombre et les fantômes de mon passé. Je veux flirter avec la lumière et la laisser me guider.

 

dont-tell-me-sky-is-the-limit

 

Après avoir longuement réfléchie, j’inaugure aujourd’hui une toute nouvelle rubrique nommée « Keep dreamin’… » sur mon blog. Peut-être connaissez-vous déjà le principe des « Bucket List » ou avez-vous déjà vu le film du même nom avec l’excellent Jack Nicholson et le non moins bon Morgan Freeman. Les personnages, tous deux condamnés, décident de se lancer dans un périple pour réaliser la « liste de rêves » d’un des deux protagonistes avant que la maladie ne l’emporte. Depuis, les « Bucket List » fleurissent un peu partout sur la Toile. Le principe ? Faire la liste de toutes les choses qu’on aimerait faire dans sa vie. Une liste remplie de rêves et d’espoir qu’il faut évidemment s’évertuer à réaliser le plus possible ! Je ne réaliserai peut-être pas la moitié des rêves inscrits sur cette liste. Mais qu’importe : l’important, c’est d’être inspiré, d’avoir de jolies émotions auxquelles se raccrocher. De sentir son cœur battre.

 

neverknow

 

A mon tour, je me lance donc dans la publication de la « liste de mes envies » que j’agrémenterai au fur et à mesure de mes publications. Parce que la vie est trop courte, je le sais aujourd’hui. Parce que le bonheur est à portée de mains mais qu’on est souvent bien trop absorbés par le quotidien pour s’en rendre compte [HAPPINESS IS A MOOD, NOT A DESTINATION]. Parce que je ne veux pas me réveiller un jour prochain et penser à toutes les choses que j’aurais voulu réaliser en vain.

 

people_wait_all_life_for_happiness

 

Parce que la vie ne vaut d’être vécue sans papillons dans le ventre…
Et qu’il est grand temps de rallumer les étoiles.
SO… MAKE A WISH.

 

make-a-wish

 

« Et ne pas, quand viendra la vieillesse,
découvrir que je n’avais pas vécu… »