J’ai vu… « Si je reste », l’adaptation du génial roman de Gayle Forman

 

Hello mes chatons !

 

Un dimanche soir semblable à tant d’autres, je décide d’aller faire un tour au ciné. « Si je reste », l’adaptation du magnifique roman de Gayle Forman est justement sur les écrans depuis quelques semaines et je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller le voir. Sans hésiter, je me lance. Je vous avais déjà parlé sur le blog d’un des romans de cette auteure que j’apprécie tout particulièrement : Les coeurs fêlés. Avant lui, je m’étais déjà laissée embarquer par la saga « If I stay » , composée donc de deux (merveilleux) romans : Si je reste, suivi de Là où j’irai. Et j’avais tout simplement adoré. Il me tardait donc de voir à l’écran ce film tant attendu. Un avis très positif mais un chouïa en demi teinte que je ne pouvais que partager avec vous !

 

si-je-reste-affiche-film

 

« Si je reste »…
Se plonger dans l’histoire

 

Mia s’est toujours sentie comme un véritable extraterrestre dans sa propre famille. Violoncelliste de talent, l’adolescente a grandi avec des parents rockeurs jusqu’au bout des ongles. Son petit frère de huit ans, Teddy, est déjà passionné par ce genre musical alors que Mia ne jure que par la musique classique depuis sa plus tendre enfance, au point de se demander parfois si elle n’a pas été adoptée ou échanger à la naissance ! Malgré tout, sa famille aussi originale que barrée est aussi le pilier de sa vie. Lorsque Adam – la star du lycée leader d’un groupe de punk rock qui ne cesse de monter – tombe amoureux d’elle, Mia pense que sa vie ne pourrait pas être plus parfaite. Et elle ignore encore à quel point elle a raison… Par un jour de neige, la petite tribu décide de partir profiter de la journée en famille. En route, ils sont victimes d’un accident de voiture aussi terrible que foudroyant. Mia se retrouve plongée dans le coma, coincée entre la vie et la mort. Elle assiste impuissante à la perte des trois personnes qu’elle aime le plus au monde et se retrouve face à un impossible dilemme : rester alors que plus rien ne la retient sur cette Terre hormis Adam ou rejoindre sa famille dans l’au-delà…

 

if-i-stay-affiche

 

« Si je reste »…
Je me lance ou pas ?

 

« Si je reste »… Bon sang, mais quelle histoire ! Je sais, je sais : là tout de suite, vous avez sûrement l’impression d’être face à un remake bizarre et nettement moins original que « Ghost » (et en plus, Patrick Swayze n’est malheureusement même plus au casting… Mais où va le monde ?). Une histoire d’amour épique, un fantôme coincé entre deux mondes en pleine expérience de mort imminente, un dilemme cornélien et du drame injecté en intraveineuse, ça peut faire fuir… Mais ne partez pas tout de suite ! Sceptique, je vous rassure, j’ai pu l’être aussi à certains moments. Pourtant, tout comme Mia plonge dans un cauchemar sans fond dès le début du film, j’ai plongé intensément, profondément même, dans son histoire. Véritablement captivée, gardant toujours ce livre qui m’a tant passionné dans un petit coin de mon coeur.

 

adam-mia-si-je-reste-film

 

Le scénario, il faut le dire, est plutôt habile : alors que l’héroïne est coincée entre la vie et la mort, elle « se promène » au cœur de l’année qui vient de s’écouler et valse entre l’horreur du présent auquel elle doit faire face et le bonheur des instants passés. Ces flash back sont sans conteste ce que j’ai le plus aimé dans ce film. Clairement, la famille de Mia était tout ce qu’il y a de plus parfait. J’ai adoré la convivialité de leur vie de famille, la chaleur des repas qu’ils organisaient et qui étaient toujours des moments de fête et de partage entre voisins et amis. Tels deux babas cool, le père et la mère de Mia étaient tout ce qu’on peut rêver de mieux en matière de parents : du soutien, des conseils, des concessions et un amour si inconditionnel qu’il ferait presque mal au ventre. Pourtant, à aucun moment je n’ai trouvé ce portrait trop idyllique pour sonner faux. Même si cela semble parfois difficile à croire, les familles Bisounours existent parfois aussi dans la vraie vie !

 

famille-mia-si-je-reste

 

Bien évidemment (et cela ne vous étonnera pas le moins du monde si vous lisez ce blog régulièrement ;)), je suis tombée amoureuse du couple Mia-Adam en deux temps trois mouvements. J’ai trouvé que tout sonnait incroyablement juste entre eux. Comme dans le livre, leur histoire est aussi merveilleuse qu’atypique. Leurs différences sont aussi leurs forces et bien que leur histoire soit assez fleur bleue (mais quelle histoire d’amour ne l’est pas honnêtement ?), j’ai aimé chaque seconde passée en leur compagnie. Chloë Moretz et Jamie Blackley sont justes géniaux.

 

baiser-adam-mia-si-je-reste

 

A l’image du roman, les rebondissements de leur couple sonnent justes et sont menés de façon extrêmement réalistes. Même les mots, parfois très durs (mais aussi très beaux évidemment), qu’ils peuvent avoir l’un envers l’autre n’enlèvent rien à l’amour qu’ils se portent. Personnellement, j’ai trouvé ça réellement magnifique. J’ai été malheureusement un peu plus sceptique concernant les scènes du drame. L’émotion qui s’en dégageait m’a nettement moins convaincue, hormis une scène vraiment très émouvante avec le grand-père de la jeune fille qui m’a carrément tiré des larmes (exactement comme dans le livre). J’ai surtout apprécié les interventions des personnages secondaires : la meilleure amie de Mia qui est juste géniale ainsi que l’infirmière qui s’occupe d’elle et qui a vraiment un rôle a part, très émouvant. La mère, interprétée par Mireille Enos, est juste formidable aussi.

 

si-je-reste-adam-mia

 

La musique a évidemment un rôle bien à elle dans le scénario et je dois avouer que la BO m’a particulièrement séduite. Entre le père de Mia, ancien membre d’un groupe de rock à succès, Adam, chanteur d’un groupe qui commence à se faire connaître dans le pays, Mia et son rêve d’entrer à la prestigieuse école de Juilliard pour que sa passion pour le violoncelle n’en grandisse que davantage, autant dire que nous ne pouvons qu’être servis. La musique n’est pas qu’un simple accessoire : elle est tout simplement l’âme du film et j’ai particulièrement aimé cet aspect ô combien important de l’histoire.

 

si-je-reste-film-musique

 

Bien qu’une adaptation prenne forcément des libertés par rapport à l’oeuvre dont elle est tirée, j’ai été toutefois un peu déçue par certains éléments qui n’ont vraiment rien à voir avec le roman, notamment les moyens qu’Adam met en oeuvre pour gagner la chambre de Mia (un des éléments clés du livre qui a été totalement balayé dans le film). Dans mon souvenir, le livre avait vraiment un petit grain de folie en plus qui a été un tantinet effacé dans le scénario, sans doute pour apporter un peu plus de profondeur et d’ampleur au drame qui se joue. La fin quant à elle est malheureusement BEAUCOUP trop rapide, surtout pour qui n’a pas lu le livre et ne se doute pas qu’il existe une suite à l’histoire. De nombreuses personnes ont éclaté de rire dans la salle de cinéma, pensant que cette dernière seconde du film était une grosse blague et je trouve ça vraiment dommage…

 

live-for-love-si-je-reste-film

 

En résumé, même si le film n’est pas exactement à la hauteur de mon énorme coup de cœur pour le livre (mais le contraire aurait de toute façon été totalement étonnant voire carrément impossible !), j’ai tout de même passé un excellent moment devant « Si je reste » et ce malgré ces quelques détails soulignés. Fidèle à ma réputation de « pleureuse de l’ombre », j’ai essuyé à de nombreusessss reprises les larmes qui s’écrasaient sur mes joues, ce qui prouve que le film est réellement émouvant (ou que je suis une indécrottable sensible – et donc que je suis foutue, GOD !). J’ai été très touchée par l’impuissance de Mia face à l’horrible drame qui la frappe de plein fouet et qui nous rappelle à quel point la vie est fragile. A quel point la vie peut être une chose à un moment, et toute autre chose la seconde d’après pour paraphraser une phrase clé de l’oeuvre…

 

couple-mia-adam-si-je-reste

 

A sa place, seriez-vous partie ou rester ? Pour ma part, je ne parviens pas à trancher. Et même s’il est évident que je rêve d’avoir un Adam dans ma vie, je ne parviens pas à m’imaginer poursuivre ma vie sans les gens qui comptent le plus au monde pour moi. Finalement, le film est à la fois bourré d’émotions et plein de cette naïveté propre aux romances young-adults (ceci n’est pas une critique : pour ma part j’adore la naïveté ;)), ce qui donne un joli résultat, tout en nuances. Un film à voir en pleine connaissances de causes donc, parfaits pour les passionnés de romances qui n’ont pas peur d’une pointe de fantastique (COMME MOI !). Une histoire qui offre finalement une vision très réaliste des choix de vie auxquels n’importe qui peut être confronté, à la vie et, peut-être, comme à la mort…

 

citations-si-je-reste-film

 

Publicités

6 réflexions sur “J’ai vu… « Si je reste », l’adaptation du génial roman de Gayle Forman

  1. J’avoue que je ne connais pas du tout, ni le livre, ni le film. Mais c’est toujours un bonheur de faire des découvertes avec toi. Partir ou rester, la question se pose forcément. La réponse dans des cas comme celui-là, je ne la connais pas. Ca dépend de tellement de choses. Mais peut-être qu’au fond j’aurai choisi la vie.
    Je t’embrasse bien fort et te dis à très vite.

    • Merci ma Marie, j’essaie d’écrire plus régulièrement et ça me fait du bien ! Quelle joie pour moi de te compter toujours parmi mes lectrices, ça me fait vraiment chaud au coeur ❤ Tu sais, moi non plus je ne parviens pas à répondre à cette question. Je ne sais pas si mon côté sombre aurait la force de survivre et de choisir la vie !!! ahah. Mais lumineuse et battante comme tu es, je suis presque certaine que ton choix ce serait porté de ce côté-là. Et tant mieux d'ailleurs, car un monde sans toi et tes si beaux articles serait vraiment très fade. Je t'embrasse très fort ma toute belle !

  2. J’avais lu le livre donc j’avais forcément hâte de voir le film. J’ai adoré, car ça restait assez fidèle au bouquin. Tout comme toi, j’ai versé une larme durant la scène avec le grand-père et j’ai apprécié la B.O et ce couple qui crève l’écran.

    • Toi aussi tu as été séduite à ce que je vois ! J’en ai profité pour relire une nouvelle fois le livre et ça m’a permis de réaliser encore plus à quel point le film est fidèle au livre en effet. Plein de tous petits détails ont été respectés et je trouve ça chouette. Vraiment une belle adaptation 🙂 Belle journée à toi !

  3. Oh bah tu vois, moi aussi je fais une découverte sur ton blog. C’est toujours ici que je découvre des petits bijoux d’adaptations, je me régale de tes avis et chroniques comparatives 🙂
    Okay alors il faut que je le note sur mon petit calepin spécial « films à voir quand je rentre en France ». Ou alors il faut que je lise le livre ! Mais j’en ai tant à lire ! Arf, trop dur.
    Pour répondre à ta question, « si je reste », je ne sais pas non plus si je pourrais rester sans mes proches. C’est pas évident. Sûrement que si, parce que si tes proches t’ont enseigné « le goût de la vie », ils veulent certainement que tu t’accroches et que tu continues, au moins pour eux. Bref, sujet délicat, mais ô combien révélateur de qui on est 🙂 Bisous !

  4. J’aurais mis le temps mais j’ai enfin vu le film. J’ai trouvé le film sympa mais surtout la fin qui est celle que je voulais absolument. En effet, j’avais peur qu’on nous sorte un peu du tome suivant mais non. Les acteurs sont tous très bon. Je n’ai jamais été fan de Chloe Grace Moretz mais là … ça passe. L’acteur qui fait Adam est pas trop mal mais il me rappelle un autre acteur dont j’ai perdu le nom et dont le film était pas génial. J’ai pas pu m’empêcher de le comparer à cet acteur sans nom. En tout cas, ça m’a donné envie de relire la suite car voilà longtemps que je l’ai pas lu. En tout cas, je sais pas toi mais j’adorerais voir « Les coeurs fêlés » adapté.
    Bisous ma Soeur Cosmique et reviens-nous vite avec un article au top 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s