Aujourd’hui… On va voter !

 

Hello mes petits rêveurs !

 

Comme un dimanche en France… Mais pas n’importe lequel s’il vous plaît ! Aujourd’hui, c’est le premier tour des élections présidentielles 2012 (à part si vous vivez dans une grotte, vous devez être au courant vu le matraquage médiatique que l’on subit depuis des mois !). Rassurez-vous, je ne me lancerai pas dans un long billet sur la politique. Même si je le voulais, je manquerais clairement d’arguments (ah si, un me vient en tête : « oubliez-les tous et votez pour moi ! » ;)). Il me semblait juste essentiel de marquer le coup, d’inscrire quelque part qu’aujourd’hui, nous sommes peut-être dans un tournant pour l’histoire de notre pays et que tout est possible si on se mobilise (aux armessss citoyensssss). On le sait : le vote est un droit. Beaucoup de personnes autour de moi n’iront pas voter aujourd’hui pour de multiples raisons. Au choix (attention, liste loin d’être exhaustive inside !) :

[saut]

  • 5 ans de déception et d’amertume que nous traînons déjà comme un GROS boulet
  • Le sentiment de ne pas pouvoir faire bouger ou changer les choses (mais si : vous  êtes des super-héros !)
  • Aucune envie de se prendre la tête avec des débats qui nous dépassent de toute façon (et dont on comprend un mot sur deux. Si si, n’ayons pas peur de l’avouer)
  • TROP de choix qui TUE le choix (donc je choisis de ne pas choisir… S’il n’y a pas de solutions, c’est qu’il n’y a pas de problèmes !)
  • Pas envie d’avoir envie… (Une seule motivation : la procrastination ! ♫ Comment ça je ne peux pas remettre mon vote à demain ? WTF ?!)
  • La météo : au cas où vous n’auriez pas remarqué, IL PLEUT DES CORDES. Sortir mon ciré jaune et mes bottes en caoutchouc pour aller aux urnes à dix mètres de chez moi ? Non merci.
  • La simple mais bonne grosse flemme du dimanche (il y a le Grand Prix de Bahreïn sur TF1 et ça comme chacun sait, ça ne se rate pas ! Non mais).

[saut]

Çsemble clair : beaucoup de gens ne croient tout simplement plus en la politique (et ne parlons pas des politiciens !) et comment pourrait-on leur en vouloir à la vue du gâchis ambiant ? D’autant plus que voter pour une personnalité (ou contre…) une autre n’est pas ce qu’il y a de plus motivant. Remettre nos espoirs sur les épaules d’un seul homme, comme ont pu le faire avant nous les Américains avec Obama, semble bien être une erreur. Mais voter en pleine connaissance de causes, voter en suivant un idéal, voter surtout parce que le monde, la société dans laquelle on vit ne nous plaît définitivement plus et qu’on veut se faire entendre en tant que citoyen de France et du monde, voilà qui a déjà plus de sens. Je sais pour ma part que beaucoup trop de choses me révoltent de nos jours et dans notre société et même si l’avenir de notre pays ne repose pas sur mes frêles épaules, j’ai l’impression de faire un geste « positif » en allant voter, comme si tous les Français ou presque étaient reliés ce jour-là par un fil invisible.

[saut]
fight-today-for-a-better-tomorrow
[saut]

Même si notre monde ne changera pas demain, même s’il faudra encore continuer avec les galères quotidiennes jusqu’à ce que la situation se stabilise, quelle chance de vivre en démocratie et d’avoir la possibilité de décider. Voter n’est qu’un geste. Voter n’est rien d’autre que quelques minutes dans un lieu éphémère mais c’est tellement à la fois (symboliquement parlant of course). Tant de peuples vivent dans l’oppression, tant de peuples ne choisissent pas et se contentent de subir car on refuse de leur donner le choix. Je ne veux pas subir. Alors je vote, c’est aussi simple que ça ! (mais chacun est libre de faire ce qu’il veut, je suis aussi pour la paix dans le monde). Utopique ? Sans doute. Mais au moins, je me coucherai ce soir avec le sentiment d’avoir pu exprimer librement une opinion et ça, ça n’a pas de prix. Alors à vos urnes citoyens !

[saut]

Je rêvais d’un autre monde…

Et comme j’en ai assez de rêver,
j’agis pour pouvoir le vivre enfin.

[saut]
woman-vote

Publicités